Curriculum Vitae

Christine Payeux a poursuivi ses études musicales au conservatoire de Lille puis au conservatoire supérieur de Bruxelles dans la classe de Wieland Kuijken où elle a obtenu son premier prix de viole de gambe.

Elle a enseigné la viole au CNR de Lille pendant neuf ans. Elle a participé à l’enregistrement d’une trentaine de CD notamment avec « La grande Ecurie et la Chambre du Roy » (Jean-Claude Malgoire), « Clément Jannequin » (Dominique Visse), « Continuum », « Le Parlement de Musique » (Martin Gester), « In Ore Mel » (Olivier Vernet) et joue en concerts avec d’autres formations comme « les Sacqueboutiers de Toulouse », « Philidor » (François Bazola), « Accentus » (Laurence Equilbey), « Il seminario musicale » (Gérard Lesne), « Le Concert d’Astrée » (Emmanuelle Haïm), « La Tempesta » (Patrick Bismuth)…

Titulaire d’une maîtrise de Lettres Modernes, sa double formation, littéraire et musicale, la conduit à collaborer à la création de spectacles où se conjuguent textes et conception musicale, ("Vision des couleurs", ALIAS, forum des Sciences, "La mémoire des pierres", Musée de l'Hospice Comtesse de Lille, "Les Mathématiques à l'âge baroque", IREM de Lille…)

En 1995, elle fonde à Lille son ensemble de musique baroque « Les Voix Humaines » avec lequel elle enregistre des cantates et sonates d’Elisabeth Jacquet de la Guerre : Le Sommeil d'Ulysse (alpha 1999) qui a reçu les éloges de la presse. En 2004, elle crée à Tours la « Compagnie Les Voix Humaines » au sein de laquelle elle pratique la musique improvisée.

Elle participe également à des créations de musique contemporaine (D. Vasseur, G. Dazzi …). Elle contribue en 2013 à la création de Claire Diterzi "Le salon des refusées" en réalisant les arrangements pour viole de gambe et en participant aux concerts. 

Son premier roman Janus Africa est paru en janvier 2017 aux Editions Incipit en W.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site